WACSI renforce les capacités des partenaires de la GNDR à mobiliser des ressources

WACSI renforce les capacités des partenaires de la GNDR à mobiliser des ressources

WACSI renforce les capacités des partenaires de la GNDR à mobiliser des ressources

Au cours de la dernière décennie, les organisations de la société civile d'Afrique de l'Ouest ont tiré parti de la démocratisation numérique pour faire valoir les intérêts de leurs bénéficiaires, contribuer au bien-être social et participer activement aux processus démocratiques. Les outils en ligne ont été de plus en plus utilisés pour sensibiliser aux questions d'intérêt commun et pour attirer des financements. 

Toutefois, elles n'ont pas été en mesure de développer des stratégies solides et durables de collecte de fonds au niveau local qui leur permettraient d'accroître leur soutenabilité organisationnelle et financière et de réduire leur dépendance vis-à-vis des donateurs extérieurs.   

Dans ce contexte, le 24 avril 2020, l'Institut de la société civile d'Afrique de l'Ouest (West Africa Civil Society Institute, WACSI) a organisé une formation en ligne d'une demi-journée pour les membres du Réseau mondial des organisations de la société civile pour la prévention des catastrophes (GNDR) d'Afrique de l'Ouest et d'ailleurs. Cette formation était la dernière d'une série de sessions en ligne qui ont permis aux membres du réseau d'acquérir les compétences et les outils nécessaires pour mobiliser les ressources au niveau local afin de promouvoir leur travail. 

Depuis août 2019, WACSI collabore avec le GNDR à travers l'organisation de formations sur la mobilisation des ressources locales pour les OSC. Les formations ont abordé des sujets liés à ce qu'est la collecte de fonds locale, pourquoi la collecte de fonds locale est importante pour les organisations du Sud, les étapes de la collecte de fonds locale, les caractéristiques de la collecte de fonds locale et l'impact de la communication comme moyen d'augmenter la visibilité et d'attirer l'intérêt des donateurs locaux pour soutenir le travail des OSC.  

Le GNDR est le plus grand réseau international d'organisations travaillant à l'amélioration des conditions de vie des personnes touchées par des catastrophes dans le monde entier. La formation dispensée par WACSI est en accord avec les objectifs de l'organisation qui consistent à accroître l'impact de la société civile en lui donnant accès aux compétences et aux outils nécessaires pour renforcer sa résilience.   

Au cours de la dernière session de formation, Jimm Chick Fomunjong, Responsable de l'unité de gestion des connaissances, qui a facilité les formations pour les membres de la GNDR, a expliqué pourquoi il est important que les organisations soient capables de communiquer leur impact.  

“Pour pouvoir convaincre les donateurs de faire des dons, les organisations de la société civile doivent montrer qu'elles sont efficaces, crédibles, et que lorsqu'elles disent qu'elles vont faire quelque chose, elles le réalisent”, a-t-il déclaré. 

Au cours de la formation, il a demandé aux participants de comprendre que “l'impact est un moyen que les organisations peuvent utiliser pour renforcer leur crédibilité et permettre aux donateurs potentiels de faire confiance à ces OSC et de soutenir leurs causes”.   

A travers cette session, WACSI espère améliorer la compréhension des participants du concept de communication et celui d'impact, ainsi qu'encourager les acteurs travaillant dans le domaine de la société civile à contribuer activement à communiquer l'impact de leur organisation.  

La nature instructive de la formation a été très appréciée par les participants. Un des participants, Parfait Blalogoe, directeur exécutif de l'ONG CREDEL, a félicité WACSI pour cette “très belle formation” et a souligné sa pertinence pour son ONG. Cette formation aura certainement un impact à long terme sur les participants. M. Balogoe a également expliqué qu'il prévoyait “d'organiser une formation spéciale cette semaine pour parler à mes [collègues] de cet aspect”. 

Cette formation fait partie des efforts continus de WACSI pour fournir aux OSC à travers l'Afrique de l'Ouest et le Sud global une compréhension plus approfondie de la collecte de fonds locale et de son importance pour le développement du Sud global.  

La formation à la collecte de fonds locaux fait partie d'un programme mondial, appelé Change the Game Academy, développé et mis en œuvre conjointement par Wilde Ganzen et des partenaires tels que la Kenya Community Development Foundation, afin de les exposer aux outils de mobilisation de ressources et de favoriser leurs programmes opérationnels et de durabilité.  

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont WACSI pourrait soutenir votre OSC, veuillez lire nos cinq programmes uniques qui renforcent la durabilité des OSC en période de COVID ici (en anglais).

Nouvelles par: Yse Auque-Pallez

Commenter