WACSI Tient Sa Première Réunion du Conseil d'Administration En Ligne Durant le COVID-19

WACSI Tient Sa Première Réunion du Conseil d'Administration En Ligne Durant le COVID-19

WACSI Tient Sa Première Réunion du Conseil d'Administration En Ligne Durant le COVID-19

Le jeudi 28 mai 2020, WACSI a organisé la première réunion statutaire de son conseil d'administration pour l'année. La réunion a été organisée en ligne pour la première fois depuis les 12 ans d'existence de l'Institut. Elle a permis à la direction de l'Institut, dirigée par sa Directrice Exécutive dynamique et visionnaire, Nana Asantewa Afadzinu, de faire le point sur la façon dont WACSI progresse dans la mise en œuvre de ses activités tout en s'adaptant au nouveau Coronavirus (COVID-19).

Le conseil a félicité l'équipe pour son bon travail et a fourni des indications sur la manière de rester robuste pendant la pandémie et d'en sortir plus fort après la pandémie.

La Directrice Exécutive de WACSI a fait part d'une mise à jour des rapports d'avancement de l'Institut pour le premier trimestre de l'année et des plans pour le reste de l'année.

"Nous travaillons à la réalisation de nos objectifs dans les quatre domaines stratégiques clés de la stratégie de WACSI pour 2018 à 2022 : un environnement favorable à la société civile, la technologie au service du développement, la durabilité de la société civile et le leadership des femmes et des jeunes", a-t-elle déclaré.

Comme il s'agit de la troisième année de la stratégie actuelle de l'Institut, la Directrice Exécutive a expliqué que son équipe est guidée par les priorités définies dans la stratégie. Elle a déclaré que cela a été essentiel pour guider WACSI à être sensible aux besoins actuels de ses acteurs de la société civile en Afrique de l'Ouest.

“"WACSI est sur la bonne voie pour répondre aux défis auxquels est confrontée la société civile en Afrique de l'Ouest aujourd'hui", a-t-elle noté.

Les Chefs de Départements ont expliqué que malgré l'apparition du COVID-19, les acteurs de la société civile de la région continuent à manifester un intérêt accru pour les programmes de WACSI.

"Au 31 mars 2020, les programmes de WACSI ont atteint219 participants d'environ 172 organisations, ce qui reflète une augmentation à la fois du nombre de participants et du nombre d'organisations pour la même période l'année dernière (166 participants de 129 organisations)", a rapporté Franck Sombo, Chef du Département de Suivi, Évaluation et Apprentissage de WACSI.

Au cours de cette période, les participants ont bénéficié de différents types d'interventions, y compris des formations (139), des convocations (41) et des ateliers (36).

Le conseil d'administration a trouvé cela louable étant donné les circonstances globales dans lesquelles ces objectifs ont été atteints.

"Un grand bravo à l'équipe de WACSI pour le bon travail accompli", a déclaré Mme Ayodeji Fajemirokun, présidente du conseil d'administration de WACSI.

Avec d'autres membres du conseil d'administration, Mme Fajemirokun a exprimé sa plus grande satisfaction quant aux efforts continus du personnel pour atteindre les objectifs de l'Institut malgré les défis présentés par le nouveau Coronavirus (COVID-19).

Elle a déclaré que cette réunion du conseil d'administration est essentielle pour WACSI, étant donné qu'elle est organisée à un moment où le degré d'incertitude posé par la pandémie de COVID-19 sur les OSC, y compris WACSI, est élevé. Les membres du conseil d'administration ont profité de cette réunion pour fournir des informations opportunes et précieuses qui permettront à l'Institut de poursuivre son chemin avec bonheur pendant le reste de l'année.

"Les décisions que nous allons prendre permettront à WACSI de savoir comment fonctionner pour le reste de l'année et en sortir plus fort", a-t-elle déclaré.

La réunion s'est tenue en ligne pour la première fois en douze ans d'existence de l'Institut. Elle s'inscrivait dans le cadre des mesures en cours visant à freiner la propagation du Coronavirus mortel au Ghana et en Afrique de l'Ouest.

Les membres du conseil d'administration ont félicité le personnel de l'Institut pour les étapes franchies malgré la situation inhabituelle et le fait que certains programmes ont dû être reportés tandis que le mode de dispensation des autres programmes a dû être mis en ligne, contrairement aux engagements en face à face prévus précédemment. WACSI a fait preuve d'innovation en répondant aux besoins de capacités des OSC de la région en tirant parti de la technologie.

Avec les conseils de son conseil d'administration, le personnel de l'Institut espère continuer à fournir un soutien au développement des capacités des acteurs de la société civile, à organiser des dialogues pour aborder les questions clés sur le travail de la société civile et à documenter les connaissances sur les engagements de la société civile pour promouvoir le développement en Afrique de l'Ouest. Ces activités permettront à la société civile de rester pertinente et capable de répondre adéquatement au COVID-19 et plus encore.

Commenter