Le Fonds Africain pour le Développement de la Femme femmes capitalise sur la technologie pendant la COVID-19

Le Fonds Africain pour le Développement de la Femme femmes capitalise sur la technologie pendant la COVID-19

Le Fonds Africain pour le Développement de la Femme femmes capitalise sur la technologie pendant la COVID-19

Les organisations de la société civile d’Afrique de l’Ouest (OSC) s’efforcent de plus en plus  de tirer parti des TIC pour mobiliser du soutien, coordonner des mécanismes d’intervention et sensibiliser la population à la pandémie de coronavirus (COVID-19). Néanmoins, une écrasante majorité d’entre elles ne sont pas assez équipées en stratégies de communication et en technologies digitales pour avoir un impact significatif sur la société. Cela empêche ces acteurs de communiquer et de s’associer à d’autres parties prenantes, ce qui pourrait, en retour, accroître l’impact de leur travail face à la COVID-19.

Certaines OSC de la région cherchent cependant des façons novatrices de continuer à mettre en place leurs activités de façon transparente alors que la pandémie de COVID-19 impose certaines restrictions qui ont des répercussions sur la société civile. Le Fonds Africain pour le Développement de la Femme (African Women’s Development Fund, AWDF en anglais) est l’une des nombreuses organisations qui ont bénéficié de TechSoup, un programme de donation technologique pour les OSC en Afrique de l’Ouest, ce qui a permis à l’organisation de tirer parti de la technologie pour accroître l’impact de leur travail.

Selon Gertrude Bibi Annoh-Quarshie, directrice des opérations à l’AWDF, l’organisation avait déjà organisé des réunions virtuelles auparavant, mais la pandémie a contraint l’organisation à passer au niveau supérieur en termes de technologie et a incité l’organisation à contacter TechSoup.

TechSoup en trois mots : « une utilisation facile, sécurisée et accessible »

Interrogée dans le cadre de l’émission « 15 minutes with WACSI », Gertrude a expliqué que l’AWDF cherchait à utiliser la technologie pour assurer l’accès à la base de données pour tous les membres du personnel et pour garantir la sécurité des données de l’organisation. C’est ce qui a encouragé son organisation à adopter zoom et box pour garantir la continuité de leur travail pendant la pandémie.

« Nous utilisons zoom pour communiquer en interne au sein de l’équipe ainsi qu’à l’externe avec tous nos partenaires. Nous sommes également en mesure de partager notre base de données à l’aide de box, afin que les gens puissent avoir accès à l’information en même temps. Cela permet la mise à jour régulière de l’information, la transparence et de la redevabilité. Cela garantit aussi que le travail se déroule bien et qu’il y a une continuité de nos processus de travail », a-t-elle affirmé.

Gertrude a également expliqué que la nature facile, adaptable et sécurisée des produits TechSoup a permis à l’AWDF d’opérer une transition douce à un modèle de travail centré sur la technologie. « Parce que parfois, la complexité de l’utilisation de la technologie n’aide pas à ce que les gens s’adaptent au changement rapidement. C’est pourquoi nous avons adopté un produit simple et facile à utiliser pour commencer », a-t-elle expliqué. 

Une autre raison qui a motivé AWDF à demander l’appui de TechSoup est le caractère abordable de ces produits technologiques. « Nous avons également examiné le caractère abordable du produit, en termes de coût. C’est pourquoi je veux vraiment remercier les développeurs qui ont mis cette opportunité à la disposition de la société civile. C’est une façon de soutenir la vision de ceux d’entre nous qui essaient d’atteindre des objectifs qui visent à construire un monde juste et équitable », a-t-elle ajouté.

Enfin, ce que Gertrude a apprécié chez TechSoup, c’est le processus facile d’acquisition des produits technologiques.

« Lorsque nous voulions acquérir le logiciel box, TechSoup était disponible. Je ne pense pas qu’il ait fallu même 48 heures pour acquérir le logiciel. Le fait que TechSoup était également là, prêt à nous aider à passer au niveau supérieur, a également été essentiel pour soutenir la transition », a-t-elle expliqué.

Pensez-vous que la technologie est un outil utile et efficace que les OSC ouest-africaines devraient utiliser ? Êtes-vous intéressé.e par les produits TechSoup ? Si oui, prière de vous inscrire sur notre plate-forme accessible ici : https://westafrica.techsoup.global/. Inscrivez-vous au programme de dons technologiques et bénéficiez d’une réduction de 90 à 95 % sur les produits et services technologiques disponibles dans notre catalogue en ligne ! Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter à l’addresse suivante : techsoup@wacsi.org.

 

Auteure : Ysé Auque-Pallez.

Commenter